On commence par la poutre. Les poutres mêmes. Plus ou moins larges, grandes, rondes, carrées, bleu, rouge, violette ou jaune.

Elles se combinent, se soulèvent et on obtient des défis nouveaux.

On y saute, on y court, on expérimente, sans danger.

Plus tard on passe au fil. Le Fil d’Ariane!

Rigueur, sérieux ; c’est plus glorieux mais plus dangereux. Mais la progression permet de contrôler le danger.

Un jour on traverse enfin le fil, et on découvre alors que ce n’est que le début.

Quand tout est finit, l’animateur démonte les 60 kilos du fil, et le remet dans le camion, avec ses petits bras,  en regrettant de ne pas être prof de zumba.

 

Sur la boule, on fait le saute-mouton, on se tient à quatre pattes, puis on se déplace. De plus en plus vite.

On apprend non pas à tomber mais à descendre de la boule, avant la chute.

Plus tard on sautera, on y fera de la corde à sauter et on jonglera.

Quand on aura fait tout ça, on passera à la suite…

Et l’animateur remporte la boule sur son épaule, regrettant de ne pas être comptable.

Le rouleau américain, ou rolla bolla, rolla rolla, rolla américain, rolli rollito nanani nanana.

Beaucoup de noms un peu ridicules pour un objet simple ; en apparence.

Un rouleau, et une planche au dessus.

On stabilise, et c’est partit pour une infinité de figures à apprendre, à maîtriser.

Quant tout est acquis on les empilent, on saute, on y jongle.

A la fin l’animateur les range, en se disant que le faible encombrement de cet objet le rend bien sympathique.

Les trucs de TEJ. On hésite encore sur le nom, mais pas sur la pertinence de ces objets.

Proche de la proprioception, construits à partir de tuyaux de chantier.  Un coté plat, un demi cercle de l’autre.

On y monte, on s’y baisse, on soulève une jambe, on s’y allonge, on y saute même parfois, et on y jongle.

Et puis on les empile, on en fait des choses nouvelles.

Ces modules sont particulièrement adaptés pour les très jeunes enfants, en cirque adapté, mais pas seulement.

Ils sont devenus des objets incontournables de la pédagogie TEJ. On a dans nos ateliers encore plein de nouveaux modèles à fabriquer, à tester, puis inventer des figures, la méthodologie pédagogique qui va avec.

Et on est sur qu’une fois tout cela fait, on aura de nouvelles idées  de trucs à fabriquer, puis à tester, inventer des figures…

On a même fait une vidéo!!

Les rouleaux roulent. Avant, arrière, difficile de tourner.

On s’y déplace assit, à quatre pattes, debout.

On apprend à contrôler les différentes tailles.

Puis on passe de l’un à l’autre, doucement ou en sautant.

On y jongle, on y monte en duo, on descend avant de tomber.

Tuyaux de chantier coupés et scotchés. Imbricables.